Je trouve mon opticien rapidement, en quelques clics

Les lunettes à l’école et au collège

Un trouble visuel détecté tôt et corrigé permet de faciliter la vie de l’enfant et de préserver son capital visuel. Zoom sur les lunettes à l’école.

 

 

lunettes pour l'école
fini les troubles de la vision avec des lunettes

 

Comment savoir si mon enfant a un trouble visuel ?

Les troubles de la vision peuvent être responsables de difficultés scolaires et handicapent votre bout de chou dans sa vie courante s’ils ne sont pas correctement corrigés. Plusieurs signes peuvent être révélateurs de la présence d’un trouble visuel et doivent amener à consulter un ophtalmologiste :

- Chez les bébés : sensibilité importante à la luminosité ou pas de réaction lors de l’observation prolongée d’une source de lumière, pas de reconnaissance des visages familiers ou pas d’expression à la vue du biberon, pas de recherche d’un jouet qui sort du champ de vision (à partir de 6 mois) ou pas de désignation des objets désirés, cognements répétés dans les meubles ou les murs au moment où le bébé commence à marcher
- Chez les enfants au moment de l’apprentissage de la lecture : maux de tête, douleurs dans la nuque, rapprochement exagéré du cahier ou du livre pour lire, écrire ou dessiner, clignements d’yeux répétés, froncement des sourcils, yeux rouges qui piquent et qui pleurent, difficultés à bien identifier les lettres

D’une façon générale, la vue de votre enfant doit faire l’objet d’un suivi attentif. Trois visites obligatoires, préconisées par la Protection Maternelle et Infantile, permettent de vérifier la vision de l’enfant : au 8ème jour, à 9 mois, puis à 2 ans. Un suivi régulier est ensuite assuré à l’école, mais il convient tout de même d’aller consulter un spécialiste au moins 2 fois entre 2 et 6 ans, puis au besoin si l’enfant éprouve une gêne visuelle (Recommandations de l’Association nationale pour l’amélioration de la vue ). Si un trouble est constaté, les visites chez l’ophtalmologiste doivent être régulières, selon la périodicité indiquée par le médecin. Plusieurs modes de correction peuvent être envisagés. Dans la plupart des cas, des lunettes et/ou une rééducation des yeux seront prescrites. Plus rarement, les enfants pourront porter des lentilles mais il appartient à l’ophtalmologiste de déterminer la nécessité d’un tel équipement, très exigeant en matière d’hygiène. Enfin, exceptionnellement, et dans le cas de pathologies précises, un acte chirurgical pourra être requis.

 

 

le choix de ses lunettes est capital
le choix des lunettes est important

 

Comment choisir les lunettes de mon enfant ?

La première question que les parents se posent quand leur enfant doit porter des lunettes est : va-t-il les accepter ? Sachez que les lunettes sont généralement bien acceptées, même par les plus petits, car ils comprennent qu’elles les aident à mieux voir. Mais le plus important reste de faire en sorte que la monture leur plaise, par exemple en laissant l’enfant choisir le modèle, qu’il soit tout jeune ou adolescent. Ensuite, le choix de l’équipement se fera en fonction de l’âge de l’enfant :

- A la maternelle, et même avant la scolarisation (de 0 à 6 ans), les lunettes seront de préférence en plastique, à bord ronds, avec des verres traités anti rayures et incassables. Certaines marques proposent des modèles à élastique pour un bon maintien. Il peut aussi être utile d’équiper les lunettes d’un cordon pour éviter les chutes répétées et donc l’usure prématurée des verres et des montures. Les parents peuvent demander à l’enseignant(e) de faire en sorte que l’enfant retire ses lunettes avant d’aller en récréation ou à la sieste. Dans ce cas, pensez à prévoir un petit étui qui plaise au bout de chou.
- A l’école primaire (de 6 à 12 ans), les lunettes seront en plastique ou en métal, mais toujours équipées de verres anti-rayures et incassables. Le cordon peut s’avérer utile pour le sport ou la récréation, moments où l’enfant est plus actif qu’en classe. L’étui garde également son utilité si les lunettes ne sont pas portées en continu.
- Au collège (de 12 à 16 ans), les lunettes seront en grande partie choisies en fonction des critères esthétiques mobilisés par l’adolescent. Chez l’opticien, les montures adaptées aux ados sont rangées dans le rayon enfant, elles sont donc relativement résistantes aux chocs. Côté verres, le mieux est d’opter pour un traitement anti-rayures, voire antireflets pour supprimer la gêne devant un écran d’ordinateur et améliorer l’aspect esthétique.

Il existe par ailleurs des équipements spécifiquement adaptés à certains sports, pour les adultes comme pour les enfants, équipés ou non d’une correction visuelle. Enfin, les risques de casse étant tout de même plus importants chez les enfants que chez les adultes, il est conseillé de souscrire à une assurance scolaire qui prend en charge les bris de lunettes. De la même manière, chez l’opticien, il existe parfois des offres bien pratiques incluant des garanties contre la casse, le changement gratuit des verres, ou la 2ème paire offerte.

Pensez également à vous renseigner sur le remboursement des équipements optiques de vos enfants.


Les lunettes à l’école et au collège, à retenir :

 

- 3 visites chez l’ophtalmologiste sont obligatoires chez l’enfant, au 8ème jour, à 9 mois et à 2 ans, selon la Protection Maternelle et Infantile
- L’ASNAV (l’Association nationale pour l’amélioration de la vue) conseille de consulter au moins 2 fois un spécialiste entre 2 et 6 ans
- Il est nécessaire de consulter un ophtalmologiste si l’enfant éprouve une gêne visuelle
- A la maternelle, les lunettes doivent être en plastique, à bords ronds, équipées de verres anti-rayures et incassables
- A l’école primaire, on privilégiera les verres anti-rayures et incassables avec des montures en métal ou en plastique
- Au collège, le choix se fera essentiellement en fonction des goûts de l’adolescent
- De façon générale, il convient de laisser choisir ses lunettes à l’enfant, afin qu’il les accepte mieux
 

Je trouve mon opticien

Chercher un opticien dans ma ville
Chercher
Trouver un opticien dans les grandes villes
7609 opticiens en France Métropolitaine et DOM TOM
Newsletter, restons connectés ! Je m'inscris pour recevoir toute l'actualité d'AlloLunettes et les bons plans de ma région
AlloLunettes